Syndicat Professionnel des Sexologues du Québec


Mission Plan du site Pour nous joindre




   Accueil

 

Accueil

de la Commission

Accueil

de la Centrale Syndicale

 






Formation en Sexologie 

Que faut-il savoir sur baccalauréat en sexologie?

Saviez-vous que le programme du baccalauréat en sexologie est unique en Amérique du Nord? Que par ses cours, il forme des professionnels capables d'intervenir efficacement, selon différentes problématiques, dans le domaine de l'éducation sexuelle auprès de clientèles fort diversifiées?

L'objectif général du baccalauréat en sexologie est l'acquisition d'une formation interdisciplinaire. Ce qui implique l'acquisition d'un savoir sexologique bio-psycho-socio-culturel et l'apprentissage des différentes approches pédagogiques et de relation d'aide, qui permettent d'intervenir de façon efficace dans le domaine de l'intervention éducative en lien avec la sexualité. Le programme de sexologie offre plusieurs cours visant à développer des habiletés à intervenir auprès de clientèles desservies par différents milieux sociaux. Pour la mise en pratique de ces connaissances et le développement des habiletés professionnelles, le programme prévoit également deux stages qui impliquent des séjours dans un organisme à caractère social.

Programme des études de deuxième cycle en sexologie


La maîtrise en sexologie à l'Université du Québec à Montréal a été mise sur pied en 1980 afin de permettre aux étudiants de sexologie, ou de domaines connexes, d'approfondir leurs connaissances en sexualité, et ce pour leur permettre d'acquérir des habiletés professionnelles auprès de clientèles présentant des troubles de la fonction sexuelle ou pour acquérir des habilités professionnelles comme agent de développement, de coordination ou d'évaluation en matière d'éducation sexuelle.

Dans ce cadre de cette formation, le programme offre trois profils, un connu sous le nom d'option counseling, qui vise le développement d'une spécialité clinique, un profil connu sous le nom d'option recherche-intervention sans mémoire, qui vise le développement d'une spécialité en éducation sexuelle, et un profil connu sous le nom d'option recherche-intervention avec mémoire, qui vise le développement d'une spécialité de recherche.

Département de sexologie de l'Université du Québec à Montréal



Portail des Médecines Douces du Québec© Portail des Médecines Douces du Québec